Fiche de Se lancer dans l'écriture

Se lancer dans l'écriture

Vous fourmillez d’idées pour inventer des histoires ? Vous êtes passionné de littérature ? Vous avez toujours rêvé d’écrire ? Un seul mot d’ordre pour vous lancer : osez ! Du travail, plusieurs astuces et quelques bons conseils vont vous permettre d'aller plus loin dans votre projet d'écriture.


Sommaire :

1. Oser se lancer
2. Écrire pour se faire plaisir
3. Se relire
4. Demander l'avis de lecteurs
5. Se fixer des rendez-vous réguliers


1. Oser se lancer

Nombreux sont ceux qui envisagent d’écrire un livre… plus tard… un jour… Certains ont déjà noirci quelques pages sans aller plus loin, d’autres sont parvenus au bout de leur manuscrit mais l’ont rangé dans un tiroir…
Ne vous inventez plus d’obstacle. La seule condition pour se mettre à écrire, c’est le désir d’écrire !
Un tout premier conseil : cernez bien la nature de votre motivation ! Est-ce pour vous faire plaisir ? Pour vous amuser ? Pour partager votre imagination débordante ? Pour raconter vos souvenirs ? Pour être lu ?

Seule votre motivation déterminera votre degré d’exigence et d’implication pour réaliser votre projet.


2. Écrire pour se faire plaisir

Ce que vous devez chercher avant tout dans l’écriture est le plaisir. Amusez-vous ! Écrivez ce que vous voulez, ce qui vous passe par la tête ! Décrivez ce qui est autour de vous ou racontez une anecdote de la semaine passée. Puis relisez-vous, voyez ce que vous pourriez formuler autrement et… recommencez !
Voilà un premier exercice simple pour dépasser vos éventuels blocages. Commencez en douceur. Échauffez votre plume…

Essayez de donner une dimension narrative à ce premier exercice en racontant une histoire, même personnelle, aussi succincte soit-elle. Ajoutez des dialogues dans vos textes. Relisez-vous pour tenter de débusquer les passages qui ne sont pas clairs, qui créent une confusion et… recommencez !

Conseils


• Ne vous lancez pas immédiatement dans l’écriture d’un roman. Vous risquez de vous décourager rapidement.
• Vous manquez d’inspiration pour démarrer une histoire ? De nombreux livres, sites et groupes d'écriture proposent des « pitches » qu’il s’agit ensuite de dérouler.


3. Se relire

La bonne astuce consiste à se relire à voix haute. Certaines phrases, qui semblaient limpides à l’écrit, vous paraîtront maladroites : réécrivez-les jusqu’à ce qu’elles vous conviennent « à l’oreille ». Faites l’effort de relire ainsi vos premiers écrits. Par la suite, des automatismes, de bons réflexes pourront se déclencher. Sachez cependant que de nombreux grands écrivains sont restés fidèles à cette technique, le plus célèbre étant Gustave Flaubert, qui, pour évoquer cette épreuve de la lecture orale, parlait de son « gueuloir ».

Pour retravailler vos textes, vous avez un avantage de taille sur le XIXe siècle : l'ordinateur ! Les logiciels de traitement de texte permettent de réécrire un paragraphe, de le dupliquer afin de sélectionner ce qui vous convient le mieux. Il est également plus aisé de faire lire son manuscrit en caractères imprimés...

Conseil


Internet représente un outil précieux avec les dictionnaires en ligne gratuits. Il existe également de nombreux sites qui répertorient des synonymes.


N’hésitez pas à lire d’autres auteurs. Inspirez-vous des livres que vous aimez, mais lisez-les autrement. Attardez-vous sur les phrases ou la construction des paragraphes et comparez-les avec ce que vous avez écrit. Cela vous donnera des pistes pour retravailler et enrichir votre écriture.

4. Demander l'avis de lecteurs

Vous avez écrit vos premières histoires. Osez les faire lire ! À vos proches bien sûr, mais aussi aux communautés d’auteurs présentes sur internet. Et si vous partagez cette passion de l'écriture avec quelques-unes de vos connaissances, organisez des rendez-vous. Partager autour de la passion commune de l’écriture s’avère un moyen très ludique et très efficace pour progresser.

Une fois qu’une de vos nouvelles ou un court roman vous paraîtra abouti, pourquoi ne pas en faire un livre afin de le diffuser à vos proches, voire de le vendre ? Il existe aujourd’hui des solutions simples et accessibles pour fabriquer un livre numérique et papier et le rendre disponible chez les libraires. Ce sera une grande source de satisfaction et une excellente motivation pour continuer !

Un tel retour de lecture représente un atout précieux, à condition de pratiquer l’écriture assidûment.


5. Fixer des rendez-vous réguliers

Écrire suppose du travail, de l’assiduité et… beaucoup de plaisir ! Plus vous aurez progressé et plus vous maîtriserez votre plume. Prévoyez du temps en sachant qu’avec une pratique régulière, vous entrerez dans une spirale tant vertueuse que virtuose !

Le saviez-vous ?


Si Ernest Hemingway écrivait 500 mots par jour, Stephen King raconte dans Écriture : Mémoires d’un métier écrire 10 pages par jour, tous les jours, même les jours fériés. Amélie Nothomb avoue quant à elle se mettre à sa table d’écriture tous les matins dès 4 h !

Quand vous serez prêt à vous lancer dans l’écriture d’un roman, vous devrez consacrer beaucoup de temps à l’élaboration de l’intrigue, avant même de pouvoir écrire la première ligne…


Prochain article : Construire une intrigue.


(c) Crédit image : Géronimo Potier / SNCF

Vous souhaitez publier votre manuscrit ?
Vous souhaitez publier votre manuscrit ?

Découvrez des outils simples et des services personnalisés pour réaliser votre projet.

EN SAVOIR PLUS

Vous souhaitez publier votre manuscrit ?
Vous souhaitez publier votre manuscrit ?

Découvrez des outils simples et des services personnalisés pour réaliser votre projet.

EN SAVOIR PLUS